Oxymètre : Comparatif des meilleurs modèles

Un oxymètre est également connu sous le nom de saturomètre. Il est fréquemment utilisé en milieu hospitalier, dans les centres médicaux mais aussi chez les particuliers. C’est un appareil qui mesure le taux d’oxygène dans le sang et le rythme cardiaque de manière continue. L’oxymètre s’utilise dans le cadre d’un examen médical non invasif puisque la prise de mesure se fait sans douleur, sans piqure et sans incision sur la peau. Pourquoi s’en servir et où trouver le meilleur modèle ? Nous avons sélectionné 4 modèles en fonction des avis qu’ils ont reçu de la part des utilisateurs.

Oxymètres en stock (relevé il y a quelques heures)

4 des meilleurs modèles d’oxymètre selon les avis utilisateurs

1. L’oxymètre de pouls professionnel de la marque AGPTEK

Ce capteur d’oxygène à lecture instantanée peut également servir de moniteur de rythme cardiaque en même temps. Conforme à la norme européenne CE, il a aussi reçu l’approbation de la FDA. Le pouls ainsi que la saturation pulsée en oxygène s’affichent au bout de quelques secondes. Sous forme de pince, il suffit de placer un doigt dans le capteur photoélectrique pour le faire fonctionner. Toutes les données s’affichent clairement sur l’écran OLED. Le principal atout de cet oxymètre est la faiblesse de sa marge d’erreur : + ou – 2% pour la saturation en oxygène et la fréquence cardiaque.

oxymètre de doigt
  • dimension : 11 x 7 x 4 cm
  • plage de mesure de la SpO2 : 0% à 100%
  • gamme de mesure de la fréquence cardiaque : 30 à 250 bpm
  • poids avec piles : 57 grammes

Ses points forts

  • Son écran rotatif. Quelle que soit la direction vers laquelle l’oxymètre est positionné, les données restent toujours lisibles.
  • Sa faible consommation énergétique. Cet oxymètre consomme peu sa batterie malgré une utilisation fréquente.

Ses points faibles

  • Non adapté aux petits enfants. Les capteurs de cet oxymètre sont trop grands pour leurs petites mains.
Marchand
Stock
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

2. L’oxymètre de doigt de la marque Oxybios

Cet appareil professionnel permet de mesurer la saturation en oxygène et la fréquence cardiaque de l’utilisateur. Compact et précis, il permet de prendre ces mesures n’importe où et n’importe quand. Toutes les fonctionnalités sont commandées par un seul bouton. Cet oxymètre comporte un écran OLED facilitant la lecture des données numériques qui y sont affichées. Son plus ? Cet oxymètre s’arrête automatiquement lorsqu’il n’est plus utilisé au bout d’un certain temps. Pour économiser les piles, il s’éteint automatiquement au bout de 5 secondes après chaque utilisation.

oxymètre numérique
  • 4 modes d’affichage
  • gamme de mesure de la SpO2 : 30% à 100%
  • gamme de mesure du rythme cardiaque : 30 à 250 bpm
  • marge d’erreur : + ou – 2% à 4%

Ses points forts

  • Sa polyvalence. Cet oxymètre peut être utilisé par toutes les catégories d’âge. Ses capteurs sont assez sensibles pour détecter la saturation en O2 et le rythme cardiaque des enfants.
  • Sa dragonne. Cet accessoire empêche le saturomètre de se perdre lorsqu’il n’est pas utilisé. Il peut être porté autour du cou grâce à cette sangle de transport.

Ses points faibles

  • Sa fragilité. Manipuler cet oxymètre demande quelques précautions. C’est indispensable afin de rallonger sa durée de vie.
Marchand
Stock
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

3. L’oxymètre numérique Beuer PO 80 (mesure l’apnée du sommeil)

Cet appareil sert de saturomètre pour mesurer le taux d’oxygène dans le sang mais aussi de moniteur pour détecter le pouls. Ce modèle est parfaitement adaptée pour les personnes qui souffre d’apnée du sommeil. En effet il enregistre l’activité jusqu’à 24h en continu. Il est livré avec un logiciel Windows qui vous permettra de suivre les évolutions à plus long terme. Il permet d’obtenir ces informations de façon rapide et surtout précise chez les personnes âgées de 4 ans et plus. Il est à la fois léger et facile à utiliser. Le transporter avec soi lors de la pratique de sports de haute montage n’est pas un soucis pour modèle qui s’y prête très bien du fait de son faible volume. Il est suffisamment économe en batterie et se recharge via une prise USB. Cet appareil répond parfaitement aux exigences de la norme CE.

oxymètre de pouls et apnée du sommeil
  • Garantie 3 ans
  • Fonction alarme
  • plage de mesure de la SpO2 : 35% à 99%
  • gamme de mesure de la fréquence cardiaque : 30 à 240 bpm
  • Recharge via USB

Ses points forts

  • Sa polyvalence. Cet oxymètre de doigt convient à tous les utilisateurs : particuliers, professionnels de santé, alpinistes, sportifs de haut niveau, etc.
  • Son prix compétitif.

Ses points faibles

  • Résultats pouvant afficher des valeurs erronées dans les plages 88 – 92
Marchand
Stock
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

4. L’oxymètre de pouls Air PO3M de la marque Ihealth

Cet oxymètre peut vérifier deux paramètres : la saturation en oxygène et le pouls. Il permet donc de prévenir toute carence en O2 et l’arythmie. Cet appareil de nouvelle génération est compatible avec un Smartphone ou une tablette. C’est aussi un bon compagnon pour les sportifs.

oxymetre de pouls connecté
  • dimension : 18,5 x 11,5 x 15,5 cm
  • batterie : Lithium-ion
  • poids : 150 grammes

Ses points forts

  • Sa batterie rechargeable. Cet oxymètre fonctionne avec une batterie Li-ion. Il suffit de le brancher en utilisant son câble USB pour la recharger avant son utilisation.
  • Sa connexion Bluetooth. Cette technologie sans fil permet de relier l’oxymètre avec les appareils mobiles et de collecter toutes les données utiles dans le but de les stocker.

Ses points faibles

  • Non compatible avec les Smartphones d’ancienne génération. C’est dommage car les utilisateurs ayant ce type d’appareils ne pourront donc pas profiter de ses bienfaits.
Marchand
Stock
Lien
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Comment fonctionne un oxymètre de pouls ?

L’oxymètre comporte deux éléments majeurs. Il y a tout d’abord les capteurs sur lesquels le doigt, l’orteil ou le nez doit être positionné. Ils émettent deux lumières différentes indispensables pour connaitre la saturation en oxygène de l’hémoglobine. Le moniteur quant à lui a pour rôle d’afficher le résultat obtenu : la saturation pulsée en oxygène – SpO2 et la fréquence cardiaque de l’utilisateur. Ces deux valeurs sont représentées par une courbe.

La valeur normale de la saturation en oxygène est de 95% et plus. En dessous de ce pourcentage, il y a un risque d’hypoxie. L’oxymètre permet d’ailleurs de surveiller étroitement une hypotension artérielle, une hypothermie, une arythmie cardiaque ou une anémie.
Le modèle le plus courant est l’oxymètre pince à doigt. Pour être efficace, sa taille doit correspondre à la morphologie de l’utilisateur. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il existe un saturomètre spécialement dédié aux enfants et un modèle destiné aux adultes.

Les différents types d’oxymètre

Plusieurs modèles sont maintenant visibles sur le marché mais les plus utilisés sont au nombre de trois.

Le premier est l’oxymètre portable dont les capteurs sont amovibles. L’objectif est de pouvoir les adapter à la morphologie des personnes qui vont utiliser l’appareil : nouveau-né, bébé, enfant, adolescent, jeune adulte ou personne âgée.

Le second est l’oxymètre doigtier. Il faut juste le pincer à un doigt afin que le capteur puisse détecter le taux de saturation en oxygène dans le sang. Ce modèle est parfait pour une utilisation domestique ou sportive.
Le dernier est spécialement dédié aux tout-petits donc à usage pédiatrique. Il faut juste coller les capteurs aux plantes des pieds des bébés et des nourrissons pour obtenir leur rythme cardiaque et leur saturation pulsée en oxygène.

Comment choisir un oxymètre de pouls ?

Un oxymètre efficace et de bonne qualité doit répondre à quelques critères importants. Premièrement, il doit être conforme à la norme ISO 8061-2-61. De cette manière, le futur propriétaire bénéficiera d’un appareil entièrement contrôlé et fiable lors de l’achat.

Le deuxième point à vérifier est l’affichage des informations sur le moniteur. Les chiffres doivent être clairs et lisibles. Le plus intéressant serait de choisir un oxymètre dont l’écran pourrait pivoter dans tous les sens, facilitant ainsi la lecture des données dans toutes les positions.

La précision de l’oxymètre constitue le troisième critère. La marge d’erreur qu’on peut tolérer est de + ou – 2%. C’est primordial surtout pour un appareil utilisé au quotidien. Il ne faut pas hésiter à faire une réinitialisation en cas de nécessité à moins que celle-ci s’effectue automatiquement.

Le dernier critère est son confort d’utilisation. Autant que possible, il faut choisir un oxymètre facile à mettre en place et doté d’un témoin indiquant le niveau de charge de la batterie. Un modèle dont le calibrage se fait automatiquement est également intéressant.

Pourquoi installer une trousse de secours avec un oxymètre en entreprise ?

La trousse de secours est devenue en tout juste quelques années un des éléments indispensables que l’on retrouve presque de partout aujourd’hui. Toutefois, elle répond à quelques obligations et des particularités en fonction de certains facteurs. Le contenu et la taille d’une trousse de secours dépend en effet du nombre de personnes qui sont présentes dans l’entreprise et de leur possibilité de se servir de son contenant. Cela pose en effet bon nombre de questions pour toutes celles et ceux qui ne savent pas dans quelles conditions se servir d’une trousse de secours. Comment marche un oxymètre de pouls ? A quel moment faut-il faire un massage cardiaque ? Que faire en cas d’évanouissement ? Il est malheureusement impossible de répondre à toutes ces questions sans avoir passé de formation dédiée aux premiers secours.

Bien qu’il y ait une obligation pour les entreprises françaises de s’équiper d’une trousse de secours, il y a dans la pratique bien peu de choses qui sont précisées dans les textes de lois qui y sont relatifs. L’article du code du travail traitant de la trousse de secours ne mentionne pas de l’oxymètre de pouls qui pourrait être indispensable ni un autre équipement en particulier. En effet, il est uniquement question pour l’entreprise de mettre en place une trousse de secours pour l’entreprise, sans préciser le contenu de ce que l’on doit y retrouver. En revanche, en complément de la trousse de secours, les entreprises avec plus de 200 ou 500 employés selon les différents cas de figures devront également avoir à leur disposition un local pour effectuer des soins. Il en va donc de soi que la trousse de secours doit disposer de tout le nécessaire pour réaliser facilement des soins, avec probablement un oxymètre.

En plus d’un oxymètre de pouls, voici quelques accessoires que nous vous recommandons de placer dans votre trousse de secours professionnelle :

  • un guide de premier secours
  • des pansements facile à utiliser
  • du bandage pour les articulations ou pour les membres
  • du sparadrap pour le maintien des compresses
  • une grande couverture pour lutter contre l’hypothermie

Il existe beaucoup d’autres accessoires que vous pouvez mettre en place pour votre trousse de secours en entreprise, toutefois pensez bien évidemment au contexte d’utilisation de votre trousse de secours, car vos employés n’auront certainement pas les mêmes besoins si vous travaillez dans des bureaux uniquement avec des ordinateurs ou dans des travaux plus manuels où les risques de blessures sont bien plus importants.