Comment trouver une assurance décés sans questionnaire médical ?

Les situations dramatiques et les aléas de la vie sont imprévisibles. Puisqu'il n'est pas possible pour l'homme de les empêcher, il est bon de se préparer à y faire face. C'est le rôle des différentes formules d'assurances proposées par les compagnies. Au nombre des types d'assurances les plus recommandés, l'assurance décès est l'un des plus sollicités. Si vous êtes en situation particulière, vous pouvez même souscrire cette assurance sans être soumis à un questionnaire médical. Vous trouverez ici plus de détails sur cette formule d'assurances.

Qu'est-ce que le questionnaire médical d'une assurance décès ?

Le questionnaire médical est un formulaire qui vous est remis par l’assureur avant la signature du contrat. Il doit être dûment rempli et renseigner l’assureur sur votre état de santé. Les questions présentes dans le document ont rapport avec l’état de santé actuel et les éventuelles interventions médicales subies récemment par le souscripteur. Il faut préciser qu’il existe deux types de questionnaire à savoir :

Le questionnaire médical simplifié

C'est la forme simplifiée du document. Il s’agit là d’un questionnaire médical permettant d’avoir une vue d’ensemble sur votre état de santé. C'est ce type de questionnaire médical qui est souvent proposé par la plupart des assureurs.

Le questionnaire médical par pathologie

Ce questionnaire ne vous est remis que quand vous notifiez dans le précédent formulaire que vous êtes atteint d’une maladie spécifique ou que celle-ci peut diminuer votre espérance de vie. Ce questionnaire médical se rapporte à tout type d’assurance décès.

Pourquoi remplir un questionnaire médical avant la souscription d'une assurance décès ?

Les assurances décès sont destinées à prévenir d’éventuels problèmes liés au décès d'une personne. En fonction de l’assurance décès que ce dernier choisit, une prime sera versée aux membres de sa famille en cas de malheur.

La raison qui pousse les assureurs à vous faire remplir un questionnaire est plutôt simple. L’objectif des assureurs est de faire des bénéfices, et non des pertes. Le questionnaire leur permet de vérifier si les risques de décès sont trop élevés ou non. Si c’est bien le cas, votre demande d’assurance sera automatiquement rejetée.

Quelle est la méthode pour trouver une assurance décès sans questionnaire médical ?

Dans certains cas très rares, une agence d’assurance peut vous proposer une assurance décès sans questionnaire. Le seul problème est que les primes à verser mensuellement seront plus élevées. Ces types d’assurance sont, généralement, proposés à ceux dont la demande d’assurance décès a déjà été rejetée à cause d’un risque de décès beaucoup trop élevé. De plus, ces assurances ne couvrent que les décès accidentels.

Par ailleurs, vous pouvez facilement souscrire ces genres d’assurance en ligne. Vous pouvez également vous adresser directement à une agence de la place qui offre ce type d’assurance. L’assurance décès invalidité, permettant au souscripteur de récupérer le capital directement en cas de Perte Totale et Irréversible d’Autonomie, est aussi une alternative. Ainsi, vous aurez la garantie qui permet de toucher le capital en cas d’inaptitude temporaire à exercer une activité professionnelle.

Quand bien même il est très souvent demandé, le questionnaire de santé ou encore questionnaire médical n’est pas obligatoire. En effet, il est possible de souscrire certaines assurances sans pour autant avoir à y recourir. Sachez que le principal but du questionnaire médical est d’analyser le niveau de risque de l’assuré. Cela permet, sans doute, à l’assureur de faire le point sur le montant des cotisations.

Ainsi, pour éviter une assurance décès sans questionnaire de santé, vous devez disposer d’une bonne couverture. Aussi, votre montant de cotisation doit être moins précis. Dans ce cas, il est judicieux d’opter pour une assurance sans questionnaire de santé.

Quels sont les autres types d’assurance décès ?

Il existe plusieurs types d’assurances décès qui varient en fonction des besoins de celui qui souscrit. Ainsi, nous avons :

L’assurance décès temporaire

Il s’agit ici d’une assurance qui ne couvre qu’une certaine période de votre vie. La somme de l’assurance n’est versée à la personne désignée que s’il arrive malheur à la personne qui a souscrit avant la fin de la durée de validité de l’assurance. Dans le cas contraire, aucune somme ne lui sera versée.

L’assurance décès à vie

Il s’agit dans ce cas d’une assurance qui vous couvre à tout moment de votre vie. Peu importe le moment du décès, la famille de celui qui a souscrit se voit verser la valeur intégrale de l’assurance.

Il faut dire que de ces deux types de contrats, c'est l’assurance décès temporaire qui se présente comme étant moins avantageux.

On peut, donc, dire qu’une assurance décès sans questionnaire présente beaucoup moins d’avantages qu’une assurance décès avec questionnaire. De plus, ce dernier présente beaucoup plus de contraintes et il est moins fiable que l’assurance décès avec questionnaire.

Toutefois, avant de souscrire une assurance décès, assurez-vous que l’entreprise pour laquelle vous travaillez ne vous fait pas bénéficier d’une assurance similaire. Dans la plupart des cas, les entreprises prélèvent sur le salaire des employés une certaine somme qui sera versée à leur proche en cas de décès.

En définitive, il faut simplement conclure qu'une assurance décès sans questionnaire médical est une option peu recommandable. Il n'est conseillé d'y recourir que lorsque vous n'avez pas la possibilité de choisir un autre contrat d'assurance décès. S'informer sur les tenants et les aboutissants de cette offre est nécessaire avant toute signature. Cela vous met à l'abri des surprises désagréables.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *