Comment choisir son ostéopathe ?

Comment choisir son ostéopathe

Bien des maux peuvent être soulagés grâce aux thérapies manuelles comme l’ostéopathie. Cette dernière est d’ailleurs de plus en plus fréquemment utilisée pour traiter des douleurs extrêmement variées bien qu’elle soit avant tout connue pour être très efficace dans le cadre d’un mal de dos. L’ostéopathie est à présent une discipline reconnue ayant fait la preuve de son utilité, il est toutefois nécessaire de bien veiller au choix de son praticien afin de bénéficier au mieux des avantages qu’offre cette thérapie.

Qu’est-ce que l’ostéopathie ?

L’ostéopathie est un type de thérapie manuelle assez particulière dans le sens où elle s’intéresse au corps dans sa globalité pour soigner toutes sortes de douleurs qu’elles soient articulaires ou musculaires. Elle s’appuie sur une parfaite connaissance du corps humain, de ses muscles, de son squelette et de ses articulations, mais aussi des différents organes. En effet, l’ostéopathie considère que la structure et la fonction sont indissociables et que si le système musculaire et osseux protège les organes, celui-ci influe également sur leur bon fonctionnement tout comme la sphère psychologique peut avoir un impact sur la santé et le corps. Dans le cadre d’un traitement, l’ostéopathe va mobiliser le corps soit par le biais de massages légers ou plus appuyés soit par une manipulation des articulations ou encore par des pressions précisément appliquées à des emplacements précis du corps. Le but de ces manipulations diverses est de réaligner les structures et de redonner du tonus aux muscles pour que le corps retrouve toute sa vitalité afin de soulager les torticolis ou l’arthrose, mais l’ostéopathie peut également soulager des maux comme l’asthme, les migraines ou encore les troubles du sommeil.

Ostéopathie, l’importance de choisir un professionnel compétent à Paris ou ailleurs

Le corps étant manipulé pendant les séances d’ostéopathie, il est primordial de veiller à bien choisir son ostéopathe. Il est tout d’abord indispensable de se sentir à l’aise et en confiance avec son praticien, l’interaction doit donc être de qualité faute de quoi le traitement ne pourra pas être pleinement profitable. Par ailleurs, l’ostéopathie est aujourd’hui bien encadrée, les praticiens doivent, en effet, suivre une formation de 5 ans au sein d’un établissement agréé par l’État dans le but d’acquérir l’ensemble des connaissances et compétences nécessaires à l’obtention du Diplôme d’Ostéopathe garantissant le savoir-faire du professionnel. C’est uniquement à l’issue de cette formation et après la validation des acquis théoriques, mais aussi le suivi de stages que le professionnel peut utiliser le titre d’ostéopathe. Par ailleurs de nombreux DU existent aujourd’hui pour permettre à l’ostéopathe d’améliorer régulièrement sa pratique et également de mettre à jour ses connaissances notamment concernant les techniques utilisées qui évoluent constamment. De plus les ostéopathes se doivent d’être agréés, un bon praticien spécialisé en ostéopathie à Paris a donc un numéro ADELI et un numéro SIRET en tant que professionnel exerçant dans le cadre d’un cabinet en libéral.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *