Assurance vie et prévoyance, quelles différences ?

assurance vie

Ces deux types de contrats permettent d’accumuler un capital et bénéficient d’une fiscalité avantageuse bien plus intéressante que les conditions d’une succession classique, ils présentent néanmoins des différences non négligeables qu’il convient d’étudier avant de faire son choix. En effet, les conditions de délivrance du capital sont bien différentes selon que l’on opte pour une assurance vie ou pour un contrat de prévoyance même si dans les deux cas il est question d’assurer la stabilité financière de ses proches en cas de décès. Voici donc un comparatif de ces deux contrats pour vous guider dans votre choix.

Le fonctionnement d’un contrat de prévoyance

Le contrat de prévoyance, également appelé assurance décès, vise à protéger financièrement ses proches en cas de décès. Il s’agit d’un capital accumulé pendant plusieurs années. Les versements se font de façon mensuelle, trimestrielle ou annuelle et le capital est reversé aux bénéficiaires lors du décès. Les bénéficiaires tout comme le montant de la prime versée par l’assureur et les modalités de versement du capital sont définis lors de la signature du contrat selon les attentes et les besoins du souscripteur et des bénéficiaires. Le capital versé aux bénéficiaires en cas de décès peut revêtir différentes formes. En effet, il peut s’agir d’une somme d’argent visant à assurer la sécurité financière des proches lors du décès ou à financer les obsèques qui peuvent se révéler très coûteuses ou encore selon les garanties prévues à verser un capital en cas d’invalidité. La prime peut également être versée sous forme de rente pour permettre de financer l’éducation d’un enfant, dans ce cas précis on appelle ce dispositif une rente d’éducation. Il est possible de souscrire à ce type de contrat auprès de son assurance ou encore de sa banque, il est néanmoins préférable pour bénéficier des meilleures conditions de se tourner vers des organismes spécialisés. L’assurance prévoyance d’Eovi Mcd par exemple présente des avantages non négligeables qui méritent d’être étudiés avec attention.

L’intérêt d’une assurance vie

L’assurance vie permet de rassembler un capital pendant plusieurs années, il s’agit en effet de versements soit mensuels soit trimestriels, soit annuels, qui vont augmenter le capital petit à petit. Ce capital ainsi constitué augmentera également au fur et à mesure grâce aux intérêts versés par l’assureur ou la banque pendant la durée du contrat. Le contrat d’assurance vie peut prendre fin selon diverses modalités, en effet il peut s’interrompre lors du décès du souscripteur, mais aussi lorsque celui-ci le souhaite en fonction des changements dans sa vie, il s’agit donc d’un capital pouvant être débloqué à n’importe quel moment. Si le souscripteur décède, les bénéficiaires pourront bénéficier de la somme accumulée par celui-ci dans le cadre de l’assurance souscrite augmentée des intérêts perçus tout au long de la durée du contrat. Si le souscripteur voit sa vie changer de façon importante et a besoin d’un apport pour un projet précis comme une reconversion, un investissement immobilier ou encore un départ à la retraite, il peut également débloquer le capital de son assurance vie. L’assurance vie a donc une fonction d’épargne pouvant être utilisée par le souscripteur de son vivant ou versée à ses bénéficiaires en cas de décès. Le capital constitué par le biais d’une assurance n’est donc pas immobilisé contrairement à celui résultant d’un contrat prévoyance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *